Partager

Le donjon

Pourquoi est-ce un incontournable ?

Le donjon est de loin le vestige le plus représentatif du château. C’est généralement dans une seule et même salle, située dans le donjon, que vivent le seigneur et sa famille. De plus, c’est ici, au sommet du rocher, qu’est né le château des Baux. 

Zone Château

Pour construire le donjon, les seigneurs des Baux avaient fait tailler le rocher donnant sur le vallon sur une hauteur pouvant atteindre 20 mètres, pour défier toute escalade. Il est en grande partie rupestre. Pour le construire, le rocher a largement été évidé. Les pierres étaient donc à disposition, prête à être taillées à une époque où de nombreux châteaux sont encore construits en bois. Les carrières, en effet, étaient souvent éloignées et le transport coûtait cher.

Au premier niveau, le donjon ne comportait qu’une pièce, mais à partir du premier étage, il y en avait trois et ses dimensions sont étaient alors de 35 mètres sur 12. 

En détail

Aujourd’hui, la pierre conserve encore la trace de certaines constructions : les arcs supportant le premier plancher, les portes et fenêtres, les points d’ancrage des poutres…

Le saviez-vous ?

Au début du XVe siècle, le donjon est encore habité, puisque Alix des Baux meurt dans « la grande chambre de la tour ». Celle-ci possède alors un mobilier assez riche dont un buffet et des coffres contenant argenterie, joyaux et papiers de familles…