Du 15 juin au 15 novembre

Exposition "La princesse Grace. L'album photos Monaco - Les Baux"

D'un rocher à l'autre

Des expositions de photos de La Princesse Grace sont présentées dans divers lieux culturels du village. Elles célèbrent le trentième anniversaire de la visite officielle dans la Cité baussenque de La Princesse de Monaco et de son fils, Le Prince Albert, Marquis des Baux.

Le village des Baux-de-Provence les accueillait, en effet, les 5 et 6 juin 1982 et remettait officiellement les clés de la Cité au jeune Marquis. Deux jours de fête et d’émotion restés dans la mémoire des Baussencs comme l’un des grands moments qui ont ponctué une relation très privilégiée, gravée dans l’histoire des deux rochers.

C’est en 1641 que Louis XIII érige la Baronnie des Baux en Marquisat au profit d’Hercule Grimaldi, Prince souverain de Monaco. Si ce lien s’est officiellement éteint à la Révolution Française, il n’a jamais disparu des coeurs et des mémoires. Le Prince Rainier III, La Princesse Grace puis le Prince Albert, qui reçut le titre de Marquis des Baux à sa naissance, ont su montrer leur attachement à la Cité baussenque et sa région. Les Baussencs ont toujours suivi les évènements importants de la Principauté avec un sentiment « filial » empreint d’affection.

La commune a décidé, à travers cet hommage à la Princesse Grace, de se remémorer ces liens historiques et affectifs qui unissent depuis 400 ans les deux « Rochers ». Avec la collaboration de Paris-Match qui a ouvert ses archives, de belles photos ont été sélectionnées. La rencontre et le coup de foudre du Prince et de la jeune actrice Américaine, alors en tournage à Cannes, le mariage princier, des photos de famille... autant de moments que l’on pourra revivre avec émotion.

Un parcours retrace ces moments et les étapes du passé qui a uni les Baux-de-Provence aux Souverains de Monaco. Il offre également un voyage à travers le temps, à la découverte du patrimoine unique de la Cité qu’il soit roman, gothique, Renaissance ou contemporain.

1 - Hôtel de Manville : exposition de photos

En 1955, Grace Kelly tourne avec Alfred Hitchcock « La Main au collet ». L'actrice est invitée au Palais de Monaco par Le Prince Souverain Rainier III : les photographes de Paris Match immortalisent cette première rencontre. Quelques mois plus tard, le 6 janvier 1956, les fiançailles officielles de la jeune américaine et du Prince de Monaco se déroulent au Waldorf Astoria de New York. Les clichés dévoilent ensuite une Grace Kelly, radieuse, à bord du navire « Uss Constitution » qui l’emmène vers la principauté, la foule qui attend sa future Princesse...

2 - Jardin de l'îlot post tenebras lux - exposition de photos

"Dans l'intimité des Baux - Juin 1982"
Les 5 et 6 juin 1982, le village des Baux accueillait La Princesse Grace de Monaco et Le Prince Héréditaire Albert, Marquis des Baux.

3 - Hôtel de Porcelet - fresque Renaissance

Le décor intérieur de cette belle demeure de la fin du XVIe siècle conserve, au rez-de-chaussée une salle voûtée décorée de peintures représentant les Quatre Saisons et les allégories des Quatre Vertus Cardinales.Le Prince Souverain Rainier III de Monaco accorda son mécénat pour la restauration des fresques.

4 - Eglise Saint-Vincent - vitraux de Max Ingrand

Les très beaux vitraux modernes réalisés par le maître verrier Max Ingrand ont été offerts à l’église Saint-Vincent par Le Prince Rainier III de Monaco. Un autre témoignage de la présence de La Famille Grimaldi se trouve dans la nef de l’église. On remarque une litre funéraire, une bande peinte en noir, à la hauteur des tribunes, portant les armes des Princes de Monaco avec le collier du Saint-Esprit.

5 - La citerne - exposition de photos

"Le mariage princier. La vie sur le rocher"
Le 19 avril 1956, Grace Kelly épouse S.A.S. Le Prince Souverain Rainier III de Monaco. La Princesse entre dans la Cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco au bras de son père. Les clichés de Paris Match dévoilent ce mariage ainsi que la famille Princière dans son intimité.

6 - La porte d'Eyguières - armoiries des Grimaldi

La porte, restaurée au XVIIème siècle par les Princes de Monaco, fut ornée de leurs armoiries. Martelées à la Révolution, elles sont encore visibles au-dessus de la porte dans un cartouche orné de rinceaux baroques.

7 - Hostellerie de la reine Jeanne - anciennement Hôtel de Monte-Carlo

Cette auberge créée en 1861 par Monsieur Moulinas, attaché au service de François Blanc, Président de la Société Monégasque des Bains de mer portera le nom d’Hôtel de Monte-Carlo pendant de nombreuses années avant d’être rebaptisée « L’Hostellerie de la Reine Jeanne ».

8 - Château des Baux - Chapelle Sainte-Catherine

A l'entrée du château, s'élève la chapelle castrale. C’est une chapelle dite « de porte » qui accueillait le visiteur au moment de son arrivée par le flanc de la Citadelle. Cette chapelle est le seul bâtiment de la Cité appartenant à S.A.S. Albert II de Monaco. La Famille Larousse lui en fit don, il y a une vingtaine d'années. En juin 1991, le Marquis des Baux visita les chantiers de restauration du Château. Un timbre Monégasque représentant la Chapelle Sainte-Catherine fut édité l’année suivante. Ce timbre faisait partie d’une nouvelle série philatélique relative aux titres nobiliaires de la Famille de Grimaldi.